Et si on parlait broderie ?

Comme je vous le disai dans mon précédent article, ça fait un moment que je m’intéresse à ce nouvel art du fil qui vient bousculer les idées reçues en détournant les techniques traditionnelles de broderie, tricot ou tissage pour leur donner un second souffle.
En y réfléchissant, je pense que c’est le travail de Jenny Hart qui m’a tapé dans l’oeil en premier. J’aimais vraiment cette idée de représenter des icônes pop version broderie et de réhabiliter une technique qu’on associait d’abord à nos grand-mères pour qu’elle finisse en couverture de Rolling Stone.

JENNYHART_DollyPartonJenny Hart – Blue Dolly (Dolly Parton)
Collection of Kevin Leonard

Ces artistes qui passent du désuet au décalé, je pourrai en parler pendant des heures et la liste risquerait d’être longue.
Aujourd’hui, j’ai plutôt envie de faire un focus sur ceux qui passent de la toile (de coton) au papier et qui réussissent à merveille le mélange entre ancien et contemporain et ils sont nombreux.
Morceaux choisis :

5 - Conformation 3 Par Shaun KardinalShaun Kardinal – Conformation 3

kardinal-conformation8Shaun Kardinal – Conformation 8

kardinal-conformation9Shaun Kardinal – Conformation 9

Shaun Kardinal, c’est un peu mon chouchou. Peut être parce que son travail qui mêle cartes postales vintage et formes géométriques m’apparaît évident. Ou peut être parce que j’aime la sensation de ces fils qui se perdent dans les motifs de ses cartes brodées grâce à un jeu habile entre palettes de couleurs.
Le travail de Shaun ne se résume pas seulement à ces cartes, il est aussi photographe, sculpteur et musicien et ce que je trouve le plus fou, c’est qu’on retrouve cette même finesse, cette même logique méticuleuse dans l’intégralité de son oeuvre.

Carolle-BenitahCarolle Benitah – Le Bouquet de Fleurs

med_01-les-cafards-the-cockroachs-carolle-benitah-jpgCarolle Benitah – Les cafards

Carolle Benitah – Le Déguisement

Carolle Benitah, c’est un peu, ici, l’opposée totale de Shaun Kardinal. Ces oeuvres sont comme une plongée sans masque dans son intimité. Chaque image, issue de ses archives personnelles, la représente tantôt enfant, adolescente et parfois même adulte, entourée des siens dans le cadre familial ou scolaire. A sa manière, elle se livre dans chacune de ses photos et propose en les rebrodant une nouvelle version, une nouvelle vision de ces moments de son passé qu’elle modifie à sa guise à l’aide du fil. Rouge naturellement. Je me plaît à me plonger dans chacune de ses histoires dont elle nous donne sa version mais jamais les clefs et à chaque fois, j’en ressors touchée.

Stacey Page – Bobby / Stacey Page – Rachel / Stacey Page – Melissa

familyalbum10_300_2Maurizio Anzeri – Family Album

Maurizio Anzeri – Untitled / Maurizio Anzeri – Untitled/ Maurizio Anzeri – Rebecca

Stacey Page et Maurizio Anzeri partagent un intérêt certain pour les portraits anciens. Chacun à leur manière, ils viennent broder ces photographies chinées dans les marchés au puces pour offrir à ces inconnus un nouveau visage. Le lien s’arrête là.
Stacey Page s’applique à broder ces photos comme on broderait son trousseau faisant l’éloge d’une broderie traditionnelle qui ici devient l’outil du déguisement pour un carnaval de portraits digne d’un bal masqué. Maurizio Anzeri, quand à lui, crée un bestiaire quasi-surréaliste de personnages hybrides en utilisant la photographie comme support à une broderie plus proche du String Art que de la broderie classique.

Dans l’ordre: Jose Romussi – Dance 3 / Jose Romussi – Marloes 1 / Louise Bourgeois – Untitled (Have been to hell & back) / Nicoletta Darita de la Brown – El Barro Bodega / Mana Morimoto alias MNMRMT – Weave Wove Woven / Unknown / Martha Stewart – Travel Map

Si je voulais vraiment faire le tour, il faudrait que je vous parle aussi de Jose Romussi et de ces compositions modernes, tantôt sur des images très mode, comme la série Marloes, et tantôt sur des photographies anciennes. Il faudrait que je revienne aux sources en évoquant le formidable travail de Louise Bourgeois ou que je vous montre quelques DIY très inspirés.
J’ai préféré vous faire un petit pêle-même et je vous laisse avec cette belle image de Shaun Kardinal.

postcard_for_wendiShaun Kardinal – Postcard for Wendi

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string OnAInC to the field below: