Décembre / Love

decembre-love-wundertute

Et hop, un petit bon en arrière pour revenir sur les coups de coeur de mois de Décembre. Du dessin, plus qu’il n’en faut, des ballades et des découvertes et quelques envies shopping pour un début d’hiver trèssssss inspirant.

En décembre, j’ai donc aimé :
1. La Book Series de Julie Wolfe, des dessins en série sur des pages de livres chinés. Simples et super efficaces.
2. Les compositions florales de METAFLORA, découvertes sur Instagram. Toujours graphiques et souvent 80, voire parfois kitch. J’adore. Et je veux les mêmes à la maison.
3. Me perdre dans les Cover Versions de Damien De Lepeleire dans l’expo Rebel Rebel du Grand Hornu. Dans cette série, l’artiste reproduit à sa manière et à l’aquarelle des couvertures de vinyles célèbres. C’est gai et frais avec un soupçon d’auto-dérision; en bref, tout ce que j’aime.
4. Rêver de la combi Cosmos de Sugarhigh Lovestoned. Coupe / Couleurs / Typo. Coeur Coeur.
5. Les magnifiques bijoux brodés de En Avril, le nouveau projet d’Elise des Ronds’Chapo. Végétaux, insectes, animaux ou têtes célèbres, il n’y a plus qu’à choisir. Découverte au Marché des Modes et reçue à Noël, je ne quitte plus ma broche cactus full gold.
6. Me dandiner sur le Precious Little Diamond de Fox The Fox et aimer encore les eighties.
7. Passer un week-end chez les copains à Lyon. Ses pentes et ses berges, ses puces, ses serres, ses shops et ses petits cafés super cute.
8. Découvrir enfin les gangsters dandys de Peaky Blinders. Et hop, 2 saisons en une semaine. Qui dit mieux ? Filmée à la manière d’un western, la série nous entraine dans le Birmingham des années 20. Ambiance et stylisme parfaits. Pour la bande-annonce, c’est par ici.
9. Tomber sur ma première vraie Madeleine de Proust : des moshis glacés comme ceux dont on s’était gavé en Californie (Whole Food mon amour). Et découvrir qu’ils viennent d’Hawaii. Frustration.
10. Mettre enfin en route mon génial Lomo’Instant Honolulu, un appareil photo instantané qui reprend les caractéristiques d’un Lomo en les mixant à la technologie Instax. Fisheye, gros plan, longues expositions ou expositions multiples … un vrai joujou pour les grands. Je l’adore !
11. M’émerveiller devant CE mini-reportage du milieu des années 50 sur la fabrication des mappemondes. Poésie et job de rêve (ou pas).
12. Redécouvrir l’univers de Oelwein. Ses drôles de cartes et ses cools motifs et cette affiche, coup de coeur tropical.

Et vous, de jolies découvertes ces temps-ci ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string L900DV to the field below: