C’pas parce que c’est vintage qu’c’est beau – Retour de brocantes #18

Lundi. Retour à la normale après un week-end de braderie. Et pas n’importe quelle braderie : la Braderie de Lille.
Ses kilomètres de stand, ses trouvailles improbables, ses prix exorbitants, ses moules, ses retrouvailles …

Cette année, nous avions décidé de ne pas vendre pour chiner et j’avoue avoir été un peu déçue : les beaux objets emplissent les étals des vendeurs mais avec un très (trop ?) grand nombre de professionnels, difficile de se faire plaisir à petit prix. J’ai quand même fait de belles trouvailles, notamment une grande carte des Etats-Unis – avec les états! – et un magnifique globe lune et puis j’ai marché des kilomètres, croisé les copains et parlé de Wundertüte sur Le Mellotron grâce aux copains de Wesh! Bien ou Bien!?. Chouette bilan en somme.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string SnE9ie to the field below: