Avril / Love


Enfin, voilà les coups de coeur du mois d’Avril mais c’est qu’avec tous ces ponts qui font des presque vacances et bien … j’ai un peu tout lâché.
En tout cas, je ne sais pas chez vous, mais ici, on a bien profité de ces journées longues et ensoleillées qui sonnaient comme un préambule à l’été.
Prendre l’air, le temps de respirer. Se balader et s’émerveiller. Ca fait un bien fou !

Pour ces coups de coeur d’Avril donc, avant les beaux jours, et bien ça sentait déjà l’été, dans la tête du moins, avec du pastel à gogo, de la douceur et un peu de géométrique, des jolies choses pour les yeux mais aussi pour les oreilles et les papilles.

En Avril, j’ai aimé :
1. Dévorer avec les yeux les gâteaux beaux ET appétissants de A.R.D. Bakery. Ou quand une ex-styliste décide de reprendre le flambeau familial et de faire de ses gâteaux des pièces modes où motifs, couleurs et volumes s’assemblent parfaitement.
2. Découvrir par hasard les oeuvres de Sally West. Des huiles sur toile qui suggèrent plus qu’elles ne représentent des paysages de plages, où baigneurs, surfeurs et flâneurs ne sont rien de plus que quelques tâches. Et on s’y croirait presque.
3. Voir (enfin) le génial Only Lovers Left Alive de Jim Jarmusch. Un casting fantastique, une bande son parfaite pour une ballade, forcément nocturne, entre Detroit et Tanger. Poésie de l’instant et beauté d’un plan, d’une silhouette, d’une lumière … et cette chanson. Pour la bande-annonce, c’est par ici.
4. Le kit herbier + presse-fleur de Specimen. Joli et bien pensé, ce duo graphique et botanique me renvoie à mes souvenirs d’enfance. Et j’en rêve pour les plantes et fleurs que l’on s’échine à ramener de chaque voyage.
5. Etre surprise, et séduite, par l’univers pop, coloré et plein d’humour de Eva LeWitt – oui, oui, la fille de – qui se joue des couleurs et des formes dans une composition abstraite et poétique de rideaux de plastiques translucides et, évidemment, colorés. A découvrir par là.
6. Prendre le temps d’aller à l’exposition de clôture du CLEA de ma copine Waii Waii dont je vous parlais déjà ici. Etre impressionnée par ses idées, toujours, et le travail accompli. Sourire et être touchée des réalisations des dizaine de gens qu’elle a rencontré et accompagné ces derniers mois. Etre fière aussi. Et puis être contente d’être là, de partager ce moment, de voir tous ces gens, contents eux aussi de cette rencontre et Marion qui rayonne.
7. Aller dîner au Sébastopol, un restaurant que l’on rêvait de tester depuis son ouverture il y a un peu plus d’un an. Et bien, nous n’avons pas été déçus : même si la carte très « moderne » à base de « Oeuf-Champignon-Echalotte » m’a d’abord un peu effrayée, les bonnes surprises dans l’assiette se sont enchainées du début à la fin sans aucune erreur. C’était beau, vraiment, et bon, encore plus. Surprenant, excitant. Et évidemment, dans notre top 3 lillois.
8. L’exposition Marché Noir au Ici Bar, organisée par La Fougère Noire et visible jusqu’au 2 Juin. Une expo collective, uniquement en noir et blanc, qui mêle le travail d’une petite dizaine d’artistes lillois au parcours et au travail très différent. Gravure, dessin, risographie, monotype … il y en a pour tous les goûts. Avec une mention spéciale à l’amoureux qui expose pour la première fois « en solo » mais bien entouré.
9. Apprendre la sortie du premier livre de Chaumière Oiseau, une créatrice textile de talent dont j’adore l’univers, qui tisse et noue mieux que quiconque, enchaine les ateliers (auxquels je rêve évidemment de participer) et se propose, ici, de partager encore un peu plus de son savoir-faire. Vivement que ce petit livre croise mon chemin. ^^
10. Retomber au détour d’un projet sur les créations actuelles de Nathalie Du Pasquier, l’une des fondatrices du groupe Memphis. Et aimer son évolution, la manière dont elle peint comme si elle réalisait des collages et la modernité sans faille de son travail.
11. Cette image : cool, rose et j’adore l’idée d’un « hôtel magique », évidemment. Et puis tomber sur le site www.hotelmagique.com et le merch/concept qui va avec. Je résiste encore un peu, parce qu’on a beaucoup trop d’affiches et que j’ai du mal avec le côté marque/logo mais j’adooooreeeeee les affiches, les mises en scène, les couleurs, les mots choisis. Enfin, tout quoi. Sauf le logo. Partout.
12. Me plonger encore et encore dans la géniale émission de radio d’Amaury Chardeau : Métronomique. L’écouter avec attention et le réécouter souvent, pour être certaine de ne pas en perdre un mot. Et cette fois, craquer pour cette chronique musicale d’une traversée des grandes terres du Canada, à écouter ici. Best podcast ever. Again & again. Je ne m’en lasse pas !

Et sinon, vous avez fait des jolies découvertes ces dernières semaines, vous ? Tant d’enthousiasme d’un coup, ça me donne envie de continuer sur cette voie. 😉

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 7oi1s0 to the field below: