Tissage de perles Miyuki – Inspirations DIY

Petit retour à mes premiers amours : aujourd’hui, on va parler bijoux et perles et, évidemment… D.I.Y. !

Il y a quelques mois, on m’a proposé d’imaginer un cycle d’ateliers autour de l’esthétique Art Déco avec une réalisation « déco » et une réalisation « mode ». Je n’avais pas envie de proposer le headband tant attendu mais plutôt d’imaginer des bijoux Art Déco graphiques. J’en ai donc profité pour m’initier à une nouvelle technique qui m’intriguait depuis longtemps et qui s’y prêtait parfaitement : le tissage de perles Miyuki.

Crédit photo : La Petite Epicerie (source)
Diagrammes disponibles sur Chou, le blog des épiciers

Les perles Miyuki, késako ?
Vous vous rappelez les crocodiles, papillons et autres abeilles en perles de rocaille, « en 3D », de votre enfance? Et bien, ça, c’était il y a 10 ou 20 ans.
Depuis, la marque japonaise Miyuki a créé les perles Miyuki Delicas, parmi tant d’autres. De petites perles de verre qui rappellent les perles de rocailles à cela près qu’elles ont une forme très régulière, ce qui permet de les imbriquer parfaitement les unes dans les autres et que le trou de ces perles est suffisamment grand pour permettre plusieurs passages de fil. Evidemment, elles existent dans tout un tas de couleurs et d’effets (métallisées, nacrées, transparentes …) et de différentes tailles, les plus utilisées étant les Delicas 11/0 (DB).
Voilà, ça c’était pour la petite histoire.

En préparant cet atelier, j’ai un peu paniqué devant le nombre de tutos autour de ces petites perles disponibles sur la toile.
C’est pourquoi aujourd’hui, plutôt qu’un énième pas-à-pas, je vous propose un article qui reprennent les bases et vous évite ainsi des heures de recherche.

LE MATERIEL

Ici, mes indispensables avec un petit tipi d’après le chouette tuto de Rose Moustache et un petit morceau du bracelet d’après le tout aussi chouette tuto de Mon Petit Bazar.

Après avoir pas mal tâtonné (et parfois même regretté de ne pas m’être achetée direct un « kit » avec tout ce qu’il faut), j’ai fini par trouver mes « indispensables » :
– les perles : le plus souvent, on utilise les plus petites proposées soit les Miyuki Delicas 11/0. Leur référence commence toujours par DB puis vient le code couleur et les précisions  sur les finitions. Pas de panique, dans la plupart des cas, avec un modèle, on vous donne la liste des perles à utiliser. N’oubliez pas qu’il s’agit de perles en verre, elles sont donc fragiles et si vous cassez une perle au milieu de votre tissage …
– les aiguilles : pas facile de choisir entre toutes les aiguilles à perler proposées (longueur correcte, chas assez grand mais pas trop non plus, solidité …) Après plusieurs tests, j’ai suivi le conseil de Mon Petit Bazar sur son Instagram et acheté les « John James, size 12, 7,5cm » à shoper ici par exemple.
– le fil : dans la plupart des projets, on utilise le fil « C-LON », le « SoNo » ou le « Miyuki Beading Thread ». Ces fils sont parfaits car ils sont très souples, résistants et ne s’emmêlent pas. Seul hic, à chaque réalisation, sa bobine puisque ces fils sont colorés et toujours un peu visibles.
De mon côté, j’utilise également le classique fil nylon, en épaisseur de 0,2mm, si je n’ai pas de fil spécial Miyuki de la bonne couleur. Mais il s’étire et s’emmêle facilement.
– le diagramme (ou la grille) du motif à réaliser.
– les ciseaux : le plus fin possible. Les ciseaux de broderie à bout pointu sont parfaits.
– un « tapis à perles » : pas obligatoire. Une plaque de feutrine ou un plateau font très bien l’affaire et vous évitent de retrouver des perles un peu partout.
– des coupelles : idéalement triangulaires pour pouvoir ranger facilement les perles dans leur contenant.  Ici, j’utilise de petits moules à pâtisserie et une feuille de papier roulée pour le rangement.
– le matériel classique pour la réalisation de bijoux : apprêts, pinces coupantes, à tête ronde et à bout rond, colle à bijoux ..

Vous trouverez facilement tous les éléments nécessaires à vos réalisations sur internet notamment chez Perles & Co, La Petite Epicerie et Perles Corner.

LES TECHNIQUES

Ici, une salade de fruits par Mon Petit Bazar, tissée avec le tissage Peyote.
Crédit photo : Mon Petit Bazar pour Perles & Co (source)
Tutoriel et diagrammes à retrouver sur le site de Marie Claire Idées

Les perles Miyuki peuvent être tissées à la main avec les techniques du Brickstitch et du Peyote ou à l’aide d’un métier à tisser.

En lisant les différents articles à propos des techniques de tissage, j’ai eu du mal à saisir les différences entre le Brickstitch et le Peyote et à faire un choix.
Pour faire simple :
– le Brickstitch se tisse (et se présente) en rangs horizontaux. C’est un tissage long et minutieux, chaque perle est enfilée et fixée une par une, ce qui rend le tissage très solide et permet de plus grandes libertés notamment pour les augmentations. Pour une réalisation plus facile, je vous conseille de commencer par un rang de perles en nombre impair si c’est possible.
– le Peyote se tisse (et se présente) en rangs verticaux. Les perles sont enfilés par rang et donc le tissage est bien plus rapide mais aussi un peu plus « mou ». C’est l’idéal pour réaliser un bracelet par exemple.

Après avoir testé les deux, je préfère clairement le tissage Brickstitch qu’au final, je trouve plus facile, notamment pour les augmentations et diminutions.
Et en plus, les diagrammes prévus pour un type de tissage fonctionnent aussi pour les autres.

Pour débuter avec ces techniques, je vous conseille les tutoriels suivants :

Le petit tipi, imaginé par Rose Moustache, pour apprendre le Brickstitch.
Crédit photo : Rose Moustache (source)

C’est un modèle rapide à réaliser et idéal pour commencer et appréhender au mieux la technique du tissage Brickstitch.
Le tutoriel est à retrouver sur le site de Rose Moustache ici.
Des étoiles à la pistache propose également un tuto très complet qui reprend tous les cas de figure que l’on peut rencontrer lors d’un tissage sur son blog ici.

Le bracelet, imaginé par Mon Petit Bazar, pour apprendre le Peyote.
Crédit photo : Mon Petit Bazar (source)

Ce bracelet est une réalisation simple, parfaite pour comprendre la technique du tissage Peyote.
Le tuto complet (et téléchargeable) est à retrouver sur le site de Mon Petit Bazar ici.
Il est suivi d’un second tuto pour apprendre les diminutions ainsi que d’une fiche technique au sujet des augmentations.

Et si, après tout ça, il vous reste encore quelques questions, rendez-vous sur le site de Perles & Co qui propose des fiches et vidéos sur ces deux techniques (et bien plus encore !)

LES INSPIRATIONS
Crédit photo : La Petite Epicerie (source)
Diagrammes disponibles sur Chou, le blog des épiciers

Je pense que ce qui m’a surprise et séduite instantanément avec ces petites perles et la communauté qui va avec, c’est la générosité des « perles addict ».
Chaque création prend du temps :  le tissage en lui même et aussi la mise au point du motif, le choix des couleurs … et la plupart des créatrices partage les photos et même parfois les diagrammes de leurs réalisations sur les réseaux sociaux ou collaborent avec leurs boutiques fétiches, permettant ainsi à chacune de pouvoir à son tour reproduire leurs créations.

Petite sélection de mes créations préférées…

Les belles succulentes de Jolis Pois (source), le mont Fuji de Caticoud pour Perles & Co (source), les coquillages de Charlotte Souchet (source).

Le bougainvilliers de Charlotte Souchet pour La Petite Epicerie (source), le portrait cubiste d’Allovitaline (source), le toucan de Mon Petit Bazar pour Perles & Co (source), un de nombreux villages de Pauline_Eline (source), le petit fantôme de LiliAzalée pour Perles & Co (source).

Retrouvez également de nombreux diagrammes chez Perles & Co, sur le blog de La Petite Epicerie, chez Mon Petit Bazar, sur l’instagram de Pauline_Eline, ainsi que chez Des étoiles à la pistache.
Et plein de chouettes idées chez Rose Moustache, chez Allovitaline, chez Charlotte Souchet, chez Coeur Citron, chez Jolis Pois ainsi que sur Pinterest.
Et si comme moi, l’idée d’écrire en perles vous tente bien, Mamoizelle K a réalisé un alphabet complet, disponible chez Perles & Co bien entendu !

Je vous laisse avec une création inspirée des paysages du Nord par Des étoiles à la pistache et le chouette projet qui va avec, à découvrir, ici.

Allez, à vos perles, prêt, perlez !

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string Ee26ca to the field below: