Mars / Love


Aujourd’hui, petit retour sur les coups de coeur du mois de Mars. Ici, on pense déjà à l’été alors à nous les belles lumières, les couleurs et les sons qui donnent la pêche et l’exotisme (ou presque).

En Mars, j’ai donc aimé :
1. Découvrir le compte Instagram d’Alexis Christodoulou, et dans la foulée son Tumblr Global Illumination : une série d’images 3D un brin oniriques au rendu super réaliste et aux lignes parfaites. Souvent eighties, parfois brutalistes et toujours pastels, ses images sentent bon les vacances et les endroits qu’on rêve de visiter.
2. Craquer sur le chouette projet et surtout l’alphabet de la Stitch School, un compte instagram dédié à l’apprentissage de la broderie. J’aimais déjà leur compte pour son contenu simple et sans fioritures et là, je ne rêve que d’acquérir leur génial alphabet où chaque lettre promet la maitrise d’un nouveau point de broderie. A retrouver bientôt sur leur boutique en ligne.
3. La Bomba, la vidéo de la dernière campagne de Jacquemus. Oui, encore. C’est drôle et frais, comme toujours et parfois à la limite de l’absurde. Ambiance, personnages, musique, cadre et lumière, c’est bien simple, j’aime tout. Avec une mention spéciale pour ce petit goût des classiques cinématographiques de mon enfance.
4. Découvrir (et m’inscrire) au MOOC Botanique, un programme d’enseignement gratuit, en ligne, qui permet en quelques semaines d’acquérir les bases de la botanique, avec l’aide de vidéos et de petits exercices pratiques, le tout encadré par une équipe de professionnels. Seul hic, il faut s’y tenir car les cours ne sont disponibles que pendant cette période donnée et ici, ça me parait un peu compromis.
5. Les supers cools gâteaux à message de Sarah Hardy aka Hebe Konditori, à retrouver dans l’article qui lui est dédié chez Frankie Magazine. A dévorer avec les yeux, bien sûr. 😉
6. Ecouter en boucle la géniale compilation « La Contra Ola – Synth Wave & Post Punk from Spain 1980-86 » à découvrir ici ou à écouter . Véritable ôde à l’hédonisme façon ibérique et post-franquiste, elle rassemble sous le drapeau minimal wave & more … toute une partie de la scène indépendante qui a éclot en parallèle de la Movida. Mention spéciale pour le parfait Autogas de TodoTodo.
7. L’univers solaire de Céline Sathal, une styliste et costumière qui vit avec toute sa tribu dans une magnifique maison du XIXème dans le Sud de la France. Observer les détails de cette bâtisse incroyable, imaginer son plan, parfois, et adorer l’ambiance sereine qui y règne. Et aussi, souvent, aimer les mises en scène de Céline, poétiques et réservées.
8. Regarder cette interview de Petra Collins sur Nowness. Redécouvrir son travail et être impressionnée par son évolution. Et m’enchainer toute une partie de la géniale série des « Photographers in Focus« , qui met le photographe/réalisateur au coeur de l’image et donne la parole à Wim Wenders ou Wolfgang Tillmans.
9. Les polos de la série « Save Our Species« , édités en édition limitée par Lacoste. Et surtout la démarche puisqu’il s’agit d’une série qui voit le fameux crocodile se faire remplacer par 10 espèces en voie d’extinction, avec une production, pour chaque espèce, équivalente au nombre d’animaux recensés dans la nature. Et un réinvestissement total des bénéfices dans la cause défendue.
10. Tomber par hasard sur le chouette univers de Bureau Patio que l’on a même expérimenté ce week-end lors de notre séjour parisien. Bureau Patio, c’est d’abord une aventure familiale avec comme première source d’inspiration le patio de la maison de famille. Et puis, c’est aussi un studio créatif dédié au végétal qui « trouve, conçoit et crée des oeuvres originales autour des succulentes », mettant tantôt en avant une risographie de chez Quintal Editions, tantôt un superbe vase déniché lors d’un voyage.
11. Goûter, me régaler et devenir accro au Golden Latte, ce mélange de lait végétal, curcuma, gingembre et cannelle, en vogue chez les bobos/healthy, qui est pleinnnnn de bonne choses pour la santé. Mais surtout, vraiment, hyper bon. Je pourrais en boire tous les jours si seulement le curcuma ne me laissait pas les doigts tout jaunes. ^^
12. Redécouvrir le morceau Love Tempo de Quando Quango qui me met la pêche à tous les coups et me donne vraiment vraiment envie de danser. Et de sourire.

Et voilà, c’est terminé pour aujourd’hui. J’espère que de votre côté, vous avez aussi fait quelques jolies découvertes et que peut-être celles-ci vous donneront envie d’aller plus loin …

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string JG3qst to the field below: