Haut les fils ! – Tuto DIY

Chose promise, chose dûe. Me voilà de retour avec un DIY, histoire d’occuper vos longues soirées d’hiver (ou d’automne bien sûr). Depuis quelques mois, on voit fleurir sur la toile ces tableaux aux fils, véritable revival du String Art de nos grands-mères mais dans une version dépoussiérée. Aujourd’hui, je vous montre comment créer cette petite pièce de déco qui ne manquera pas d’impressionner vos invités. Motifs ou typos, à vous de choisir !

– Réaliser un tableau au fil –

Le matériel :
– Un marteau.
– Des clous (Prévoyez-en un bon paquet).
– Du scotch type scotch de peintre.
– Une planche de bois (ici, il s’agit d’un OSB format A3).
– Une paire de ciseaux pour la broderie.
– Des fils colorés (ici, ce sont des pelotes de fil de coton mercerisé).
– Votre modèle sur feuille blanche. A dessiner au préalable ou à imprimer (ici, j’ai utilisé une typo type américaine).
– Une règle.
– Un morceau de cordelette épaisse type fil à macramé ou chanvre (facultatif).
– Une mini-perceuse équipée d’une mèche de 0.5mm (facultatif).
– Du scotch transparent (facultatif).
– Une paire de ciseaux classiques (facultatif).
– Une grosse aiguille.

Les différentes étapes :

Si vous souhaitez pouvoir accrocher votre tableau, c’est maintenant que ça se passe !
Perçez à l’aide de votre mini-perçeuse à +/- 1,5 cm des bords des coins supérieurs de votre planche
en faisant attention à bien maintenir votre perçeuse à 90°.

Scotchez votre motif sur votre planche en veillant à le placer bien au centre.

Armez vous de votre marteau (et de patience ) et clouez vos clous à intervales réguliers tout autour de vos lettres.
Attention à bien marquer chaque coin afin de votre motif soit bien lisible.

Retirez délicatement la feuille de votre modèle et vérifiez ainsi que vos clous sont bien fixés.

Nouez votre premier fil à la première lettre puis « remplissez » la lettre en faisant des aller-retour entre les clous. Pensez à abaisser votre fil régulièrement afin qu’il reste en place et n’hésitez pas à faire des boucles autour de certains clous afin de fixer votre fil.

Terminez votre lettre en traçant son contour à l’aide de votre fil puis retournez à votre point de départ et
nouez le à nouveau avant de le couper en en laissant quelques centimètres.

Faites de même pour chacune des lettres en alternant les couleurs.

Une fois toutes vos lettres terminées, vous pouvez rentrer les fils de vos noeuds sous vos tissages
à l’aide d’une grosse aiguille ou de la pointe de vos ciseaux.

Il ne vous reste plus qu’à enfiler votre cordelette pour pouvoir le suspendre. Pour cela, enroulez
un morceau de scotch aux extrémités de votre cordelette en serrant bien afin de faciliter son enfilage puis nouez la.

Ca y est, votre tableau au fil est terminé, il ne vous reste plus qu’à le suspendre !

Ici, on a trouvé qu’il se mariait à merveille avec ce bel abat-jour en rotin de chez IKEA et, parce qu’il n’y a pas de mal à se faire du bien, on continue la série : prénom, expression, dessin, motifs abstraits, cartes, les possibilités sont quasi-infinies.
Et vous, alors ?

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string nPZCdo to the field below: